Le club de jeux d'histoire de Bourg en Bresse

History and figures.......История и статуэтки......Geschichte und Figuren....Storia e figurine.....Historia i figurki......Historia y figuras....历史和雕像....Geschiedenis en cijfers....التاريخ والتماثيل الصغيرة....Sejarah dan tokoh

dimanche 7 avril 2019

Hannibal ad Portas 🐘


HANNIBAL AD PORTAS... Des éléphants aux portes de Rome!😨
HANNIBAL AD PORTAS... Elephants at the gates of Rome!

Sonnez trompettes...Rassemblement, l'heure est grave!
Sound trumpets ... Rally, the time is serious!

Ils foulent le blé romain, les mercenaires Libyens doivent être châtiés...dans le sang!
They trample the Roman wheat, the Libyan mercenaries must be punished ... in the blood!



Les premières unités se forment au petit matin dans la plaine...Carthago Delenda!
Carthago Delenda! First units are formed in the early morning in the plain ...

La plaine, la voici : en bleu l'armée d'Hannibal, en rouge les Romains...
The plain, here it is: in blue the army of Hannibal, in red the Romans ...


Les Numides formant l'avant-garde carthaginoise ont investi les ruines...et le terrain autour.
The Numidians forming the Carthaginian vanguard have invested the ruins ... and the ground around.

 Rome a réagi, avec armes et bagages...La guerre peut être longue...

Bonjour à tous,
La deuxième guerre punique est au cœur de la partie du jour.
Benoit, Serge et moi-même menons les Carthaginois contre les Romains Christophe et Ronie.

Hello everyone,
The second Punic War is at the heart of the game of the day.
Benoit, Serge and I are Cathaginians vs Ronie and Christopher.


Trois minutes de son et lumière pour se mettre dans l'ambiance 'guerre punique'.

Three minutes of sound and light to get in the 'Punic War' mood .





Les premiers éclaireurs numides harcèlent la cavalerie romaine.
The first Numidian scouts harass Roman cavalry.


Bientôt au pied des villas romaines s'échangent les premiers tirs...Arcs, frondes, javelots...
Soon near the Roman villas are exchanged for the first shots ... Bows, slingshots, javelins ...


Puis c'est l'embrasement sur toute la table!
Then it's the fire all over the table!

Les corps à corps se poursuivent jusque dans les ruelles des villages...
The melee continues into the streets of the villages ...


Points de victoire partagés à l'aube du 10ème tour de jeu, la fatigue
se fait sentir de part et d'autre, et les Dieux n'ont pas encore choisi leur camp...⚔

Victory points shared at the dawn of the 10th round of play,
fatigue is felt on both sides, and the Gods have not yet chosen their side ...


L'incertitude gagne peu à peu les rangs romains, pas de décision et leurs réserves s'épuisent.
Doubt gradually invades Roman ranks, no decisive issue and their reserves are exhausted. 


Les dernières légions sont envoyées, ultime rempart contre les éléphants en furie.
Last legions are sent, the ultimate defense against furious elephants.


A l'ombre des majestueux piliers Rome s'épuise...puis replie en soirée...Victoire d'Hannibal!
In the shadow of the majestic pillars Rome is exhausted ... then folds in the evening ... Victory of Hannibal!


Mais déjà de nouvelles palissades sont dressées, déjà de nouveaux troupeaux acheminés, déjà de nouveaux renforts, déjà Rome prépare sa revanche...mais c'est une autre histoire!
But already new palisades are erected, already new flocks driven, already new reinforcements, already Rome is preparing his revenge ... but that's another story!





mercredi 13 mars 2019

Après le siège de Vienne, 1683...After the siege of Vienna, 1683...


Prêts pour la défense...Ready for the defense...Gotowy do obrony...
Prêts pour l'attaque! Ready for the attack! Saldırı için hazır!

Bonjour à tous,
Peu après le siège de Vienne l'Empire Ottoman veut sa revanche. Dans le sang.
Les armées se reforment pour de nouveaux affrontements.
C'est l'occasion pour nous d'organiser une bataille sur deux jours.
Nous c'est Serge, Alex, Dimitri et moi-même pour l'Occident.
En face l'Empire Ottoman est joué par Benoit, Christophe, Cédric et Ronie.


Hello everyone,
Shortly after the siege of Vienna the Ottoman Empire wants revenge. In the blood.
The armies are reforming for new clashes.
This is an opportunity for us to organize a two-day battle.
We : Serge, Alex, Dimitri and myself for the Occidental armies.
Infront of us, the Ottoman Empire is played by Benoit, Christophe, Cédric and Ronie.


Le vent de la revanche souffle sur l'aile gauche turque, leur fer de lance...
The wind of revenge blows on the Turkish left wing, their spearhead ...

En haut les Turcs et Tatars, en bas les Prussiens, Hannovriens, Polonais, Autrichiens. 
C'est clair, il veulent franchir la rivière sur notre droite. Et ils sont nombreux!
At the top the Turks and Tatars, down the Prussians, Hanoverians, Poles, Austrians. 
It's clear, they want to cross the river on our right. And they are many!

Au centre les Autrichiens sont circonspects, au loin les Tatars se montrent menaçants...
In the center the Austrians are circumspect, in the distance the Tatars are threatening ...
Et ils ont l'air féroce et rapides!
And they look fast and furious!
Je m'approche courageusement dans mon carrosse de mes artilleurs pour les motiver...
So I bravely approach (in my coach) my gunners to motivate them .
..

Quelques boulets auront raison de leur pugnacité!
Some canonballs will cool their ardor!


Après le steak tartare, c'est Bavarois au menu, on essaye de franchir la rivière...
My Bavarian troops try to cross the river...


Quelques unités de cavalerie lourde réussiront à me charger, mais dans l'ensemble le plan s'est déroulé sans accroc de ce côté...la cavalerie ottomane replie en ordre...mais replie!
Some heavy cavalry units will manage to charge me, but overall the plan turned well on this side ... the Ottoman cavalry retreats in order ... but retreats!

C'est beaucoup plus compliqué au centre où les Turcs sont en grande 
supériorité numérique, on cède du terrain...et quelques points de victoire!
It's much more complicated in the center where the Turks are in great 
numerical superiority, we begin to retreat ... and we begin to lose a few victory points!

...Et les tirs des janissaires deviennent de plus en plus intenses...
... And the Janissaries shootings are becoming more intense ...

En cette fin de première journée, notre salut est dû à l'intervention massive de la célèbre cavalerie polonaise de Dimitri...On a évité le pire mais l'ennemi reste nombreux...
At the end of the first day, our salvation is due to the massive intervention of the famous Polish cavalry of Dimitri ... We avoided the worst but the enemy remains numerous ...
Fin de la première journée...Ce croissant de Lune serait-il un mauvais présage?
End of the first day ... Would this crescent moon be a bad omen?
Deuxième jour de bataille, le soleil du matin réchauffe les Turcs installés dans leurs nouvelles possessions.
Second day of battle, the morning sun warms the Turks settled in their new possessions.

Pour emporter la partie, mes Autrichiens vont devoir passer à l'attaque...Encore!
To win the game, my Austrians will have to  attack ... Again!

Tout un symbole en ce jour, une croix brandie devant les Tartares...qui l'emportera?
A symbol, a cross brandished in front of the Tartars ... who will win today?

Les Janissaires, moyennant de lourdes pertes, progressent et engrangent les points de victoire, drapeaux et bannières brandies et flottant dans le vent des plaines autrichiennes.
The Janissaries, with heavy losses, progress and collect victory points, flags and banners brandished and floating in the wind of the Austrian plains.


C'est justement la cavalerie autrichienne qui nous permet de repousser l'attaque au centre.
The Austrian cavalry allows us to repel the attack in the center.
Mais mauvaise nouvelle sur notre droite, les artilleries turques sont de plus en plus proches...
But bad news on our right, the Turkish artillery are closer and closer ...


Et après les canons c'est une vague qui déferle, encore un point de victoire de perdu!
And after the guns it's a turkish wave, one more point of victory lost!
Sur l'aile droite ottomane, pendant deux jours attaques et contre attaques se sont succédées, la décision ne se fera décidément pas ici, mes Prussiens ont tenu sans percer face à Ronie...
On the Ottoman right wing, for two days attacks and counterattacks followed one another, the decision will definitely not be made here, my Prussians held , nothing more in front of Ronie.

Il reste 2 tours de jeu, le match nul se profile...Mais Cédric et Benoit progressent encore sur notre droite, ils enlèvent finalement un dernier point de victoire...
2 game turns to play, the draw is looming ... But Cédric and Benoit are still progressing on our right, they finally win a last victory point ...

Les derniers remparts tiendront, grâce à nos officiers intraitables...et aux gabions ...La défaite sera donc courte, 5 PV à 4, mais amère après deux jours d'âpres combats!
The last ramparts will stand, thanks to our intractable officers ... and gabions ... The defeat will be short, 5 to 4 PV, but bitter after two days of hard fighting!


Drapés de leurs superbes uniformes et de leur victoire, ils restent maîtres du champ de bataille, nous devons replier...jusqu'à la prochaine bataille, mais c'est une autre histoire!
Draped from their superb uniforms and their victory, they remain masters of the battlefield, we must retreat... until the next battle, but that's another story!


Merci à tous!

Phil.


mercredi 13 février 2019

Plancenoit, 1815.

Vorwartz!

Waterloo, quelques maisons, un nom inconnu...jusqu'à ce 18 juin 1815.
Les Français se battent contre les Britanniques, un combat dantesque, incertain.
16h, les renforts français arrivent pour porter le coup de grâce à Wellington, enfin.
Mais à la place du maréchal Grouchy se dessinent les colonnes prussiennes. Sur nos arrières.
Stupéfaction, il faut résister pour gagner Waterloo, pour l'Empereur.
Et ce sera à Plancenoit, petit village d'une quarantaine de maisons.

Waterloo, a few houses, an unknown name ... until June 18, 1815.
The French are fighting against the British, a huge and uncertain fight.
4pm, the French reinforcements arrive to carry the coup de grace to Wellington, finally.
But instead of Marshal Grouchy, the Prussian columns stand out. On our backs.
Amazement, we have to resist to win Waterloo, for the Emperor.
And it will be in Plancenoit, a small village of about forty houses.


Affamés, les Français arrivés de Quatre Bras se sont installés à Plancenoit.
Hungry, the French arrived from Quatre Bras settled in Plancenoit.

Tour 1, au moins la situation est  claire, il faudra tenir...et ce ne sera pas facile, les Prussiens sont nombreux...Les points de victoire? Les quartiers de Plancenoit...En joue...Feu!
Turn 1, at least the situation is clear, we must hold ... and it won't be easy, 
the Prussians are so many ... Victory points? The districts of Plancenoit ... Ready? ... Fire!


16h30. D'un pas assuré, d'une démarche disciplinée, ils sont venus de Wavre.
4.30 pm. With an assured step, a disciplined step, they came from Wavre.

Les premières unités légères s'approchent de nos lignes...
First skirmishers are approching our lines...

Les généraux Prussiens l'ont décidé, attaque massive sur Plancenoit, 
de manière à sceller définitivement le sort de Napoléon lors de la bataille de Waterloo.
The Prussian generals decided it, massive attack on Plancenoit, 
so as to definitively seal the fate of Napoleon during the battle of Waterloo.

Notre arrière garde, les blessés sont soignés, les ordres sont donnés, rectifiés...
Our rear guard, the wounded are cured, the orders are given, rectified ...


...les trains d'artillerie sont écartés des ornières et de la boue de ce jour pluvieux.
... the artillery trains are out of the ruts and mud of that rainy day.


Les champs sont gorgées d'eau, la quarantaine de maisons gorgées de soldats.
The fields are full of water, the forty or so houses full of soldiers.

Sous la pluie, sous les boulets, les 19ème et 20ème divisions forment le dernier rempart.
In the rain, under the cannonball, the 19th and 20th divisions form the last rampart.
Et les nouvelles sont mauvaises, c'est un déluge de Prussiens qui bientôt s'abattra sur nous!
And the news is bad, it's a deluge of Prussians that will soon befall us!


Nous envoyons quelques malheureux (et courageux) escadrons de lanciers ralentir les régiments des 15èmes et 16èmes brigades.
We send some unfortunate (and brave) squadrons of lancers to slow the regiments of the 15th and 16th brigades.


Depuis Plancenoit on aperçoit l'ennemi progresser, difficilement mais inlassablement.
From Plancenoit we see the enemy progress, with difficulty but tirelessly.

Les hommes tombent jusqu'aux pieds du général Jeanin qui demande des renforts!
The men fall to the feet of General Jeanin who asks for reinforcements!
Car en plus des fantassins prussiens, ce sont maintenant des masses de cavalerie Landwehr qui tentent de contourner le village.
In addition to the Prussian infantry, masses of Landwehr cavalry now are trying to overflow us.


18h, c'est un déluge de feux lorsque la tête de colonne de renforts arrive enfin...
6pm, it's a deluge of fire when the head of column reinforcements finally arrives ...

Blücher veut alors donner le coup de grâce, les vagues d'assaut déferlent sur le village....
Blücher then wants to give the coup de grace, multiple waves of assault on the village ....


Tour 9, les renforts français sont en vue, la situation est chaotique dans le village, il nous faut reprendre quelques maisons...ou ce sera la défaite!
9th turn, the French reinforcements are in sight, the situation is chaotic in the village...
We must take back some houses ... or it will be defeat!
Blessés et morts jonchent déjà le champ de bataille, les réserves sont taries. Il ne reste que la garde, quelques bataillons pour sauver la journée. Alors l'ordre est donné...
Wounded and dead already strew the field of battle, the reserves are dried up. There's only the Guard, a few battalions to save the day. So the order is given ...


La Vieille Garde arrive, deux bataillons qui se projettent sur les premières habitations...
The Old Guard arrives, two battalions attacking the first houses ...

C'est dans le dernier tour qu'on arrache le match nul, les bonnets peuvent se lever, les cris retentir, "Vive l'Empereur" entend-on...pour la dernière fois, mais c'est une autre histoire...
In the last turn we tear off the draw, the bearskins can get up, we hear "Vive l'Empereur"  ... for the last time... but that's another story.


Un son et lumière de 3 minutes pour l'ambiance...

A sound and light of 3 minutes for the atmosphere ...





La vidéo vous a plu? Abonnez-vous à la chaîne Youtube!

You enjoyed the vid, please subscribe to the channel!




Scénario tiré du livret Black Powder, 
Serge et Christophe jouaient les Prussiens, Benoit et moi-même les Français...




Merci, Thanks, Danke!

Phil.