Le club de jeux d'histoire de Bourg en Bresse

lundi 22 décembre 2014

Suchet at Sagunto...1811...Suchet à Sagonte...

1811, Spanish quagmire has never been better name. In each village
militias raise, barricades are erected, the occupant is harassed ...

1811, le bourbier espagnol n'a jamais aussi bien porté son nom. Dans chaque village les milices se soulèvent, les barricades sont érigées, l'occupant est harcelé...

Sagonte, la ville est assiégée par les Français.
Le général espagnol Blake regroupe une armée pour affronter 
Suchet, celui qu' on surnomme ici "El Hombre justo"
Les rapports de force lui sont favorables : 30 000 Espagnols contre moins de 20 000.
Reste l'expérience et la discipline, cette fois favorable à la Grande Armée...
Le 25 octobre, c'est la confrontation...

Sagunto, the city is besieged by the French.
Spanish General Blake gathers an army to face
Suchet, one that is nicknamed here "El Hombre justo"
The balance of power favorable to him: 30,000 Spaniards against less than 20,000.
Remains the experience and discipline, this time in favor of the Grand Army ...
The 25th of october, it is the showdown...




Benoit, Dimitri et Serge, les Français.
French team : Benoit, Dimitri and Serge.

















Ronie, Alex, Christophe debout, Phil et Cédric...désolé
 pour l'intrus, pas pu m'empêcher!
Ronie Alex and Christopher up, Phil and Cédric down...
sorry for the "intruder", couldn't prevent myself!






















Aile gauche de l'armée de secours espagnole, drapeaux aux vents..."Fuera de los opresores!"
Left wing of the Spanish relief army, flags to the winds ..."Fuera de los opresores!"

Les Français entrent en jeu...
The French come into play ...

...et constatent leur infériorité numérique!
... and find their numerical inferiority!



Tour 2, les Français préfèrent décrocher, et laisser le village de Puzzol à l'ennemi.
Turn 2, the French  leave the village of Puzzol to the enemy.




Les objectifs : le nœud de communications, le "mamelon" et la route de Sagonte...
The objectives: the communications node, the "nipple" and the road of Sagunto ...



La division Chlopiski bien installée derrière la rivière...Français et Irlandais sont prêts!
The division Chlopiski well installed behind the river ... French and Irish are ready!



Dans un premier temps seuls les canons parlent, les deux armées se font face, de loin...
Initially only the cannons speak, the two armies face each other from afar ...






Moyennant quelques points de victoire, des deux côtés on demande du renfort...
Giving some victory points, both sides asked for reinforcements ...


Avec l'arrivée des renforts, et après quelques manœuvres
sous les feux d'artillerie, les armées arrivent au contact...

With the arrival of reinforcements, and after a few maneuvers
under artillery fire, the armies come into contact ...


Les escadrons français chargent l'ennemi sur les hauteurs.
The French squadrons charge the enemy on the heights.

Pendant que de notre côté, nous avons l'ordre de reprendre le mamelon à la division Harispe.
While on our side, we have orders to take the nipple to the French division Harispe.

Corps à corps acharnés:Benoit fait trembler Christophe...sans le faire rompre!Après 3 heures
 de rudes combats sur notre flanc gauche, les protagonistes sont à bout de forces.
Fierce close combats : Benoit shakes Christophe ... but he doesn't break! After 3 hours of heavy
 fighting on our left flank, the protagonists are exhausted.



Tout se jouera donc dans les deux derniers tours : harassés, Français, Italiens, Irlandais, Espagnols, Napolitains et Britanniques tentent d'arracher la victoire...
Everything will be decided in the last two rounds: harassed, French, Italians, Irish, Spanish
Napolitans and British attempted to snatch victory ...





Victoire acquise dans les derniers instants : le mamelon, assailli d'un côté par la division de 
cavalerie Caro, de l'autre par le général Miranda, finit par tomber...
Victory gained in the final moments : the "nipple", assaulted on one side by the 
cavalry division Caro, on the other side by General Miranda, ends up ...

Enfin une victoire pour le général Blake, arpentant les champs de batailles 
depuis de nombreuses années...dans la réalité il se rendra à Suchet en janvier 1812...
Finally a victory for General Blake, surveying the battlefields
 for many years ... in reality he capitulates  in January 1812 ...

Voilà, c'était mon dernier post pour 2014, une victoire très difficile de l'armée espagnole...
Merci à Alex pour la préparation du scénario.
Je reste connecté quelques jours, puis silence radio jusqu'en 2015...
Mais ceci est une autre année...
Passez de bonnes fêtes, à très bientôt...
Phil.


So that was my last post for 2014, a very difficult victory of the Spanish Army ...

Thanks to Alex for the battle preparation...

I stay connected few days, then radio silence until 2015 ...
But this is another year ...
Have a great end of year, see you soon ...
Phil.

Welcome to ZAK!



dimanche 14 décembre 2014

The succession of Alexander the Great ...323BC...La succession d'Alexandre le Grand...


323 BC ... Alexander's army is in the image of his empire, a colossus with feet of clay. 
At Babylon clay is crumbling.
323 avant JC...L'armée d'Alexandre est à l'image de son empire,
un colosse aux pieds d'argile. A Babylone l'argile s'effrite.


Chantée par l'aède Nikos, la mort d'Alexandre le Grand..."Qui doit te succéder?"
"Celui qui sera le plus fort" répondra-t-il dans son dernier souffle...
Sung by the bard Nikos, the death of Alexander the Great ..."Who should succeed you?"
 "The strongest one!" is his answer in his last breath...


Alors, bien sûr, quelques généraux prennent les armes...pour prendre la couronne...
Les cors retentissent, discordants et terrifiants...

So, of course, some generals take up arms ... to take the crown ...
The horns sound, discordant and terrifying ...


Les luttes fratricides débutent, la peur se lit dans les yeux des anciens compagnons d'armes...
Fratricidal struggles begin, fear in the eyes of former comrades in arms ...

Bonjour à tous,
Nous voici donc revenus dans l'antiquité...
Petite partie fictive entre Christophe et Benoit d'un côté, successeurs d'Alexandre,
Et moi de l'autre côté...successeur d'Alexandre...le vrai...le légitime!

Hello everyone,
So let's go back to Ancient times today ...
Small fictional game between Christophe and Benoit in one hand, the successors of Alexander,
And I on the other hand ... the successor of Alexander ...(the legitimate!) ... 



Progression de l'armée de Christophe : éléphants protégés par un rideau de tirailleurs...
Progression of Christophe army : elephants protected by a curtain of skirmishers ...


Armées semblables mais tactiques différentes : Benoit et Christophe cherchent la rupture avec les éléphants, alors que je les garde en réserve pour la fin de la bataille.
Similar armies but different tactics : Benoit and Christophe seek the chaos 
with the elephants, while I keep them in reserve for the end of the battle.

Epirotes et Macédoniens se toisent au 3ème tour...
Epirotes and Macedonians are looking each other, at distance, on the 3rd round ...


Premiers tirs, et quelques éléphants adverses en furie...
First shots, and some adverse raging elephants ...

...Benoit et Christophe préparent la riposte!
Benoit and Christopher prepare the response!


Combats fratricides sur mon aile gauche : alliés gaulois et galates se retrouvent face à face!
Internecine fighting on my left side: Gallic allies and Galatians come face to face!



9ème tour...pertes lourdes de chaque côté, les deux armées sont au bord de la rupture...
9th round, heavy losses on each side, both armies are on the brink of breaking...



Le centre de la bataille. Mes hoplites et phalanges sont au contact avec les éléphants ennemis.
The center of the battle. My hoplites and phalanges are in contact with enemy elephants.


Combats très intenses au corps à corps, comme ici
contre une unité armée de la romphaia...
Intense fighting in melee, as here against a
romphaia armed unit romphaia ...




Situation au soleil couchant...Christophe tente un débordement sur ma droite 
alors que nous troupes sont fatiguées (marqueurs verts).
Situation at sunset ... Christophe tries an overflow on my right
while we have tired troops (green markers).



Les deux armées sont à bout de forces...15 pertes d'un côté, 13 de l'autre...j'engage alors 
ma cavalerie et mes éléphants...et remporte dans un dernier élan la victoire...
The two armies were exhausted ... 15 losses on one side, 13 on the other ... 
I then commit my cavalry and my elephants ... and won in a last impulse the victory ...



Une victoire sanglante...à la Pyrrhus!
Pas très rassurante pour mon armée, ou du moins ce qu'il en reste! 
Alors, le lendemain matin, pour remonter le moral des troupes,
J'en appelle aux prêtres et à mon aède...

A bloody, Pyrrhic victory ...!
Not very reassuring for my army, or at least for the survivors!
So the next morning, to boost morale of my troops,

I appeal to priests and my bard ...



Que cette bataille soit chantée, que les dieux nous accordent d'autres victoires et, comme l'annoncent les entrailles du mouton, la couronne ...mais ceci est une autre histoire...
Let this battle be sung everywhere, may the gods grant us more victories 
and, as announced in the entrails of sheep, the crown ... but that's another story ...



Merci à tous, 
Thanks everyone, 
Σας ευχαριστώ όλους!


Phil.

Welcome to Stargazer!


La prochaine fois...Bourbier et siège...je vous laisse deviner...
Next time ... Quagmire and siege ... is anyone's guess ...




vendredi 5 décembre 2014

1870...Gambetta : debout la France!...Gambetta : stand up, France!...

FPW : during several months, Prussian infantry is roaming the fields and roads...
1870 : depuis plusieurs mois l'infanterie prussienne parcourt les champs et les routes...


Fin septembre 1870, Paris est assiégée...
Le 7 octobre, Léon Gambetta s'en échappe, en ballon.
Il va réorganiser l'armée française depuis Tours...
L'Aigle impérial du second empire s'envole avec Gambetta...

In late September 1870 Paris is besieged ...
October 7, Leon Gambetta escapes in a balloon.
He will reorganize the French army from Tours ...
The Imperial Eagle is flying away, as well as Gambetta...








De toutes parts les nouvelles recrues françaises affluent, Vendéens,
garde nationale, volontaires, chemises rouges de Garibaldi...l'ennemi doit être chassé!

On all sides French rookies  are coming, Vendee, national guard, 
volunteers, red shirts of Garibaldi ... the enemy must be hunted!

Bonjour à tous,
Fin de la guerre de 1870 aujourd'hui,
Les Français, revanchards, veulent en découdre,
Ils n'ont pas l'expérience avec eux, mais ils ont regroupé
d'importantes forces près de Dijon...

Hello everyone,
End of the War of 1870 today
The French, revenge, want to fight,
They have less experience than Prussians, 
but they regrouped large forces near Dijon ...



Au petit matin, l'état-major français scrute 
l'horizon à l'aide de jumelles...
In the morning, the French staff scans 
the horizon with binoculars ...

"Les Prussiens, ils sont là"...


Prussiens et Français arrivent progressivement sur le champ de bataille. Ronie attaque
au centre, soutenu par Dimitri, je suis chargé de ralentir l'arrivée de Christophe.

French and Prussians gradually arrive on the battlefield. Ronie attack
in the center, supported by Dimitri, I have to slow the arrival of Christopher.


L'infanterie prussienne de Christophe, les renforts que je suis chargé de contrer .
Prussian infantry under Christopher's control...I have to delay them...


La brigade d'avant garde française de Ronie sort du bois...
Au loin, la cible : les Prussiens de Julien.
The French vanguard brigade of Ronie out of wood ...
In the distance, the objective : the Prussians of Julian.


Premiers tirs dans le village central. En cette fin de guerre l'avantage du fusil Chassepot est moins net pour les Français, de nombreuses usines ayant été prises par l'ennemi...Français et Prussiens se retrouvent à égalité.
First shots in the central village. At the end of war the benefit of Chassepot rifle is less clear for 
the French, many factories have been taken by the enemy ... French and Prussians are tied.


Les Prussiens ont décidé de tenir leurs positions en attendant leurs renforts. Les bataillons
 sont en ligne, soutenus par l'artillerie. A l'arrière quelques mouvements de cavalerie.
The Prussians decided to hold their positions while waiting for their reinforcements. The battalions are on line formation, supported by artillery. At the rear a few cavalry movements.


La brigade de Ronie à l'attaque. A l'arrière-plan, en contrebas, ma cavalerie en soutien.
Ronie's Brigade to the attack. In the background, below the hill, my cavalry on support.


6ème tour : nos troupes ont pris le village, s'assurant le match nul. Le champ de bataille
 est mutilé par les bombardements, et je reçois un ordre pour ma cavalerie...
6th round: our troops took the village, ensuring the tie. The battlefield is 
mutilated by the bombing, and I get an order for my cavalry ...


La fin de la bataille promet d'être mouvementée, mes courageux cavaliers ont reçu 
l'ordre d'attaquer avant que les renforts prussiens ne soient tous positionnés...
The end of the battle promises to be animated, my brave horsemen received
the order to attack before the Prussian reinforcements are all positioned ...



"Chargez!"



Les charges sont nombreuses...et sanglantes...
elles préparent la deuxième vague, l'infanterie française est en marche!
The charges are numerous ... and bloody ... they prepare the second wave, 
the French infantry is coming!



C'est le moment choisi par Julien, Serge et Christophe
pour la contre offensive prussienne... 

This is the moment chosen by Julien,Christophe
and Serge for the Prussian counter attack ...




La contre attaque prussienne de fin de partie...dans un premier temps victorieuse, 
elle est ensuite freinée par nos canons...freinée puis stoppée! 
The Prussian attack at the end of game ... at first time victorious,
it is then slowed by our guns ... slowed then stopped!




Fin de journée, fin de partie. Les généraux prussiens prennent le chemin de la retraite...
End of day, end of game. The Prussian generals take the road to retirement ...




Enfin une victoire...sanglante, mais une victoire. A la propagande de prendre le dessus maintenant...la guerre n'est pas perdue...pas encore...mais ceci est une autre histoire!
Finally a victory ... bloody, but a victory. Propaganda must take over now ... 
War is not lost ... yet ... but that's another story!


Merci à tous!
Hope you enjoy!

Phil.


Bienvenue, welcome to..., 
Madaxeman, Gaz shaw, Loannis, Vendetta 222.