Le club de jeux d'histoire de Bourg en Bresse

vendredi 15 mai 2015

1809...After Wagram...Après Wagram...

Wagram. The Austrian army counts its dead and wounded ... and is preparing its retreat.
Wagram. L'armée autrichienne compte ses morts et ses blessés...et prépare sa retraite.



Bonjour à tous,
Au lendemain de Wagram, les ordres de l'archiduc sont clairs :
La route de Vienne doit être fermée aux Français.
Une colline, quelques redoutes, une rivière...voilà un terrain propice!

Hello everyone,
In the aftermath of Wagram, the orders of the Archduke are clear:
The Vienna road must be closed to the French.
A hill, a few redoubts, a river ... an interesting battlefield!


Les équipes, teams...


Tour 3 : la partie est lancée! Les Français doivent positionner une brigade sur la colline 
avant le dernier tour pour gagner...à nous de les retarder!
Turn 3: the game is on! The French must position a brigade on the hill before 
the last lap in order to win ... for us to delay them!




Premier écran sur notre aile gauche, quelques haies et un hameau.
First screen on our left wing, some hedges and a hamlet.



La cavalerie légère autrichienne est là pour protéger nos ailes...
The Austrian light cavalry is here to protect our wings ...


Tour 6 : sur toute la table les combats font rage, et notre première ligne souffre.
Turn 6: all over the table fighting rages, and our first line suffers.


Gros plan sur notre charge autrichienne...peu de nos valeureux cavaliers en reviendront...
Focus on our little Austrian charge... only a few brave riders will come back...


Il est 15h, notre première ligne de défense est anéantie et les artilleurs 
français canonnent. Les pièces de 12 sont efficaces et notre moral au plus bas!
It is 3pm, our first line of defense is destroyed and the French gunners
cannonading. The 12lbls guns are efficient and our morale is low !


Il est temps de passer au plan B...quel est-il déjà?
It's time to go to plan B ... remind me it please...


Élément essentiel du plan B : les renforts...ils arrivent enfin, enjambant les morts du plan A.
Essential element of Plan B: the reinforcements ... they finally arrive, spanning the deads of the plan A.

Et une colonne de grenadiers en renforts fait toujours plaisir à voir!
And reinforcements grenadiers column is always nice to see!



Il reste 2 tours à jouer...les Français n'ont toujours pas mis un pied sur la colline,
et il leur faut une brigade entière pour gagner...
It remains to play 2 rounds ... the French have still not set foot on the hill,
and they need an entire brigade to win ...



Notre aile droite : cuirassiers autrichiens contre hussards français...ils se neutraliseront.
Our right wing: Austrian cuirassiers against French hussars ... they will neutralize themselves 


Enfin une bonne nouvelle!
Finally some good news!


Bonne nouvelle! Une pluie torrentielle s'abat sur le champ de bataille, 
réduisant les tirs et les mouvements...l'attaque française piétine...

Good news! A torrential rain fell on the battlefield,
reducing shootings and the movements ... the French attack stalles ...


Le terrain est gras et les bottes françaises sont lourdes...une pente, une redoute, le moral remonte chez nous, même si on doit se battre à 1 contre 3...
The ground is moody and French boots are heavy ... a slope, a redoubt, 
our morale is back home, even if we must fight 1 vs 3 ...



C'est donc l' assaut final des Français et de leurs alliés Bavarois...
It is the final assault of the French and their allies Bavarians...

...mais encore Westphaliens...
...but also Westphalians...


...et ici des bataillons de Reuss Waldeck et de Hesse Darmsdat...
...and here Reuss Waldeck and Hesse Darmstad batalions...





Bénie soit la pluie qui a ralenti les Français, les grenadiers, maintenant en place,
 résistent...ils reculent mais ne rompent pas!

Blessed be the rain that slowed the French...Austrian grenadiers, now in place,
resist ... they recoil but do not break!


Une fin de bataille terrible, une redoute est même prise...mais les conditions de victoire 
sont draconiennes : les Français s'inclinent, victoire mineure autrichienne!
A bloody end of battle, a redoubt is even taken ... but the victory conditions are draconian: 
no French brigade on the hill, Austrian minor victory!

Bon, avouons-le, nous ne sortons pas très fiers de cette victoire...le tambour organise le rassemblement au crépuscule,
 les morts sont très nombreux et la route de Vienne reste à moitié ouverte...mais ceci est une autre histoire!
Well, let's face it, we can not be very proud of this victory ... drum organizes the gathering at dusk,  deads are numerous and the road to Vienna remains half open ... but that is another story!





Merci,

Phil.

Welcome to Paul!

vendredi 1 mai 2015

1570...The shadow of the Golden Horde...L'ombre de la Horde d'Or...


Europe de l'Est, printemps 1570...Au crépuscule, le petit Yaroslav dit avoir aperçu des ombres étranges dans la forêt, mêlées à de curieux sifflements.
Eastern Europe, Spring 1570 ... At dusk, the small Yaroslav has seen weird shadows
 in the forest, mixed with strange whistles.



De retour à son village de Diemsk, réfugié dans la cape protectrice de son père, 
il raconte son histoire, inquiétant les villageois.
Back in his village, Diemsk, wrapped in the protective mantle of his father, 
he tells his story, disturbing the villagers.



Un messager a été envoyé plus à l'Ouest. Vivres, protections et quelques troupes sont 
acheminées en toute hâte, la défense s'organise avec les villageois.
A messenger was sent further west. Food, protections and some troops are sent 
in haste, the defense is organized with the villagers.


Au petit matin du troisième jour c'est confirmé, les fameux et redoutés hussards ailés 
rôdent autour du village, assez nombreux peut-être dorénavant pour attaquer...
In the early morning of the third day it is confirmed, the famous and feared winged hussars
are prowling around the village, numerous enough perhaps to attack now ...


Et que dire des Tartares, héritiers de la célèbre Horde d'or, aperçus à quelques verstes de là?
And what of the Tartars, the heirs of the famous Golden Horde, seen a few versts from there?


Bonjour à tous!
 Les héritiers de la Horde d'Or menacent le Saint Empire Romain Germanique.
Les Tatars alliés au jeune état polonais, essayent d'étendre leur influence, leurs troupes composées de cavalerie légère et des redoutables hussards polonais affrontent 
l'armée du saint-empire et ses mercenaires allemands.

Hello everyone!
  Heirs of the Golden Horde are threatening the Holy Roman Empire.
Tatars allied with the young Polish state, try to extend their influence, their troops composed of light cavalry and fearsome Polish hussars confront
the army of the Holy Empire and its German mercenaries.


Les parchemins d'époque sont explicites : en ce début de bataille, les Tatars
et leurs alliés se ruent sur nos positions fragiles...

The period scrolls are explicit: at the start of battle, Tatars and their allies
 are flocking to our fragile positions ...

Et le village de Diemsk doit se défendre. 
A un contre trois. Les renforts arrivent, mais il nous faut tenir.

And the village of Diemsk must defend itself.
At one against three. Reinforcements arrive, but we have to hold.


"Comptez-vous soldats, soldats depuis longtemps comptés...Moines, paysans, villageois, artilleurs et arquebusiers, il nous faut tenir. L'armée de secours est en marche, elle arrivera avant la tombée du jour, et ce village ne faiblira pas avant...Comptez-vous soldats, soldats depuis longtemps comptés."

"Count yourselves soldiers... monks, peasants, villagers, gunners and musketeers, we have to hold. The relief army is running, it will arrive before nightfall, and this village will not falter before ... Count yourselves soldiers"

Le village est prêt : levées, hallebardiers et moines sont le premier rempart du Saint Empire.
The village is ready: conscripts, halberdiers and monks are the first defense of the Holy Roman Empire.


Premières détonations...Aveuglés par le soleil matinal, nos artilleurs 
sont peu efficaces en ce début de partie.
First shots ... Blinded by the morning sun, our gunners are not very
 effective in the early game.


Ils traversent champs et rivières pour épauler le Saint Empire, les mercenaires allemands, revenus de l'enfer sur terre selon la légende, les fameux Lansquenets...
They cross fields and rivers to support the Holy Roman Empire, the German mercenaries back from hell on earth according to legend, the famous Lansquenets ...

Sur place, l'attaque est lancée par Alex : le village est sous le feu de ses arquebuses.
On site, the attack is launched by Alex: the village is under his arquebuses shots.


Heureusement pour nous les abris nous protègent des premiers tirs...
Fortunately for us shelters protect us from the first shots ...



Au centre, je compte sur mes reîtres pour ralentir les fougueux Tatars.
In the center I'm counting on my reiters to slow fiery Tatars.



Fougueux, et nombreux!
Fiery, and numerous!


...Tatars épaulés par des chevaux légers de Christophe qui progressent, tambour battant.
... Tatars supported by Christophe's chevaux légers en marche, drums beating.





Tour 7 : sur notre gauche les armées, semblables, se neutralisent. Sur notre droite les Tartares semblent bousculés.
Tour 7: on our left the armies, similar, become exhausted. To our right 
the Tartars seem close to breaking.


Les sifflements se rapprochent. Les hussards ailés laissés en réserve passent 
en première ligne...les corps à corps s'annoncent sauvages!
Whistles are getting closer. Winged Hussars left in reserve are moving on the front line 
... the melees will be wild!



Tour 10 : face à face dantesque sur notre aile gauche...les deux armées s'anéantiront!
Tour 10: mortal combat on our left wing ... both armies will be annihilated!


Lents, mes piquiers arrivent enfin en renforts et n'aideront ma cavalerie qu'en fin de partie.
Slow, my pikemen reinforcements finally arrive and help my cavalry in the end game.




Alex et Ronni vaincus, la partie se finit par un duel à mort entre Christophe et moi. Piquiers, stradiots, gendarmes et reîtres se jettent dans la mêlée...un seul vainqueur doit en sortir...
Alex and Ronni defeated, the game ends in a duel to the death between Christopher and me. Pikemen, Stradiots, gendarmes threw themselves into the fray ... one winner must get out ...


Ce sera Christophe! Tambour, fifre, ordonnez la retraite, victoire à l'arrachée pour les Tatars et leurs alliés. Yaroslav, comme tant d'autres, sera vendu comme esclave aux Ottomans.
It will be Christophe! Drum, fife, order retreat, wire victory for the Tatars and their allies. Yaroslav, like many others, will be sold as a slave to the Ottomans.

Fin de la bataille, fin de la journée. 
Le soleil se couche sur le Saint Empire.
 Pour la première fois...

End of the battle, the end of the day.
The sun sets on the Holy Roman Empire.
  For the first time ...


Fin de l'histoire...End of story...


Merci, Thanks!

Phil.



Le "Comptez-vous soldats..." est issu d'un de mes romans préférés, je n'ai pas pu résister...
un simple hommage au grand Franck Herbert et à son chef d'oeuvre DUNE...
En parlant de roman, les successeurs de ces Tatars continuent leurs raids jusqu'au milieu du 19ème siècle et ont inspiré  Dino Buzatti dans le célèbre 'Désert des Tartares.'

The "Count yourselves soldiers ..." (not sure about translation!)
comes from one of my favorite books, I could not resist ...
a simple tribute to the great Frank Herbert and his masterpiece DUNE ...
Speaking of novels, the successors of the Tatars continue their raids until the mid 19th century and inspired Dino Buzatti in the famous 'Desert of the Tartars.'


Welcome to HooY, Michael Peterson, Roy Williamson

Et merci à Christophe pour son aide!

mardi 21 avril 2015

1870...A River Runs Through It...Et au milieu coule une rivière...

Wo sind die Französisch? Où sont les Français? Where are the French?

1870. Ligne de front au sud de Paris. Le Vème corps prussien doit tenir.
Et le général Von Kirchbach est inquiet : après la défaite de Sedan les Français,
en octobre, ont formé une nouvelle armée. Et dans ses jumelles, il la voit s'approcher...

1870. Front line south of Paris. The Vth Prussian Corps must hold. 
And General Von Kirchbach is worried: after the French defeat at Sedan in October 
they formed a new army. And in his binoculars, he sees them approaching ...


Voilà cette armée ressuscité, menée par les généraux Aurelle de Paladines, Chanzy et Sonis.
Here it is, this resurected army, led by generals Paladines, Chanzy and Sonis.

Léon Gambetta, ministre de l'Intérieur et de la Guerre du Gouvernement de la Défense nationale, réfugié à Tours, a en effet formé cette Armée de la Loire, 
afin de poursuivre la guerre contre les Prussiens.

Léon Gambetta, Minister of the Interior and of the War of the Government of National Defense, refugeed in Tours, has indeed formed this army of the Loire,
to continue the war against the Prussians.



Le terrain...et les objectifs : les Français, en bleu, doivent avoir une division dans l'espace délimité par le rectangle
à la fin de la partie pour une victoire décisive...sinon ce sont les pertes qui détermineront le vainqueur.
The terrain... and objectives: the French, in blue, must have a division in the space defined by the rectangle
at the end of the game for a decisive victory ... otherwise losses will determine the winner.


De part et d'autre du canon, les équipes du jour...
On either side of the cannon, teams of the day...


Le général Von Kirchbach doit donc tenir, coûte que coûte, avec ses régiments de ligne...General von Kirchbach must hold at all costs, with its line regiments ...


...mais aussi avec des Wurtemburgeois, et des Landwehrs levées à la hâte.
...but also with Wurtemburgeois, and Landwehrs hastily trained .


En face, les premiers éléments français, régiments de ligne, gardes nationales, zouaves et tirailleurs algériens, une armée en marche pour reprendre Orléans, et, pourquoi pas, Paris...
Opposite, the first French elements line regiments, national guard, Zouaves and Algerian Tirailleurs, a walking army to take again Orleans, and, why not, Paris ...

Bonjour à tous,
Nous voici donc en 1870 , offensive Française avec un double objectif :
franchir la rivière tout en évitant de trop lourdes pertes...
Les Prussiens, un instant surpris, acheminent leurs renforts, 
en attendant une éventuelle contre-attaque.

Hello everyone,
So here we are in 1870, French offensive with a double objective:
cross the river while avoiding too heavy losses ...
The Prussians, first surprised, organise their reinforcements,

pending a possible couter-attack.



Après une marche de flanc, arrivée sur la gauche de la division française de Christophe.
After a flank march, arrival on the left of the French division of Christopher.



Alors qu'au centre les échanges de tirs, intensifs, affaiblissent les deux camps.
While in the center fire exchanges, intensive, weaken both sides.

Tour 4 :  nous avons progressé, mais les renforts prussiens sont de plus en plus nombreux...
Tour 4: we made good progress, but Prussian reinforcements are growing...



Cédric lance alors sa cavalerie sur la division de Christophe, l'objectif de ralentir le 
15ème corps d'armée est atteint...au prix de lourdes pertes prussiennes!
Cédric then launches his cavalry on the division of Christopher, the goal of slowing
15th corps is reached ... with heavy Prussian losses!

Tour 8 : les renforts prussiens sont arrivés, pas faciles à bousculer!
Turn 8 : The Prussian reinforcements are settled, not easy to shake!


Le camp français tente alors un débordement avec sa cavalerie, symbole de sa gloire passée...
The French side tries an overflow with its cavalry, the symbol of its 
glory past ...

Cavalerie qui charge vaillamment, mais les feux du second empire sont très efficaces!
Cavalry valiantly charging, but the fires of the Second Empire are very effective!


Il faut dire en plus qu'ils nous attendaient de pied ferme, en deuxième ligne!
It must be said more, that they expected us steadfastly, in second line!

Alors, même si nos "braves gens" ont fait trembler les Prussiens,
qui reculent pied à pied dans les derniers tours...

So even if our "good people" have shaken the Prussians, 
who retreat step by step in the last turns...

...les pertes sont trop élevées des deux côtés, les blessés se terrent en attendant 
la fin de la journée, et la partie nulle est déclarée.
... losses are too high on both sides, the wounded are hiding waiting 
for the end of the day, and a draw is declared.

8 points de victoire pour les Français, 7 pour les Prussiens, 
notre avantage est trop maigre en cette fin de bataille...

8 victory points for the French, 7 for the Prussians,
our advantage is too thin at the end of battle ...


Au crépuscule arrivent alors de nouveaux renforts, dans chaque camp, 
pour la prochaine journée,  pour la prochaine bataille...mais ceci est une autre histoire!
 Then, at dusk, new reinforcements arrive in each camp, 
preparing the next day, the next battle ... but that's another story!


Merci, Thanks, Danke!

Phil.


Welcome to : Shout and shot, Мельник,
 Spiro Dotgeek, Lauren Farrow, Dr Mathias,
Unlucky General.

Et merci à Ronni pour son aide...