Le club de jeux d'histoire de Bourg en Bresse

lundi 8 février 2016

Scorpions...♪ Still loving you...♫ ♪

Engineers regulate the machines of war.
Les ingénieurs règlent les machines de guerre.


Bonjour à tous,
Scorpions, catapultes, balistes,
J'ai toujours eu un petit faible pour les unités d'artillerie,
Alors voici quelques nouveautés...
Figurines Minifigs, peinture Christophe...


Hi everyone,
Scorpions, balistas, catapults,
Still loving these kind of units after many years of gaming...
Some news today :
Minifig figures, Chritopher's paintjob...



Prêts à faire feu... Ready to fire...

Catapulte en position. Catapult ready.

Artillerie médiévale prête...Feu! Medieval artillery ready ... Fire!


Et pour en finir aujourd'hui, sortis tout droit des brumes britanniques,
De vaillants Grecs que j'ai gagnés au tirage au sort de mon ami Ray...
Encore merci à lui, et à vous d'être passés par ici...
Phil.

And to finish today, straight out of the British fogs,
Valiant Greeks I won in the draw from my friend Ray ...
Again thanks to him, and to you for visiting...
Phil.


♫...When the Smoke is going down...♫


Bientôt en ordre de bataille...et sous le soleil!
Soon in order of battle...and under the sun!


Welcome to Mark and to Кирилл Воронков



Phil.






lundi 25 janvier 2016

1813...Premier jour de campagne...First day of Campaign...

1813. It's time to get out the flags recalling the glory days of the Empire ...
1813. Il est temps de sortir les drapeaux rappelant les heures de gloire de l'Empire...


En parlant de drapeaux, premiers tours en placement caché...suspense garanti!
Speaking of flags, first turns in hidden placement ... Guaranteed suspense !

Bonjour à tous,
Coup d'envoi de notre campagne napoléonienne aujourd'hui.
1813, la neige de Russie a recouvert de nombreux morts...et les espoirs de l'Empereur.
Il doit reconstruire une armée, et les alliés d'hier sont parfois les ennemis d'aujourd'hui.
9 joueurs sur deux tables, les batailles sont indépendantes, 
et les résultats donneront naissance à l'ultime bataille, un peu plus tard...

Hello everyone,
Kick-off of our Napoleonic campaign today.
1813 Russian snow blanketed many deaths ... and the hopes of the Emperor.
He must rebuild an army and allies of yesterday are sometimes the enemies of today.
9 players on two tables, the battles are independent,
and the results will usher in the final battle, a little later ...


Nous voici donc au tour 3, les divisions sont presque toutes dévoilées : Suédois de 
François sur la colline, Prussiens de Serge au centre...Alex et moi dirigeons les Français.
Here we are, turn 3, almost all divisions are disclosed: Francois 's Swedish on the hill, 
Serge Prussians in the center ...Alex and I are playing French.



Premières détonations : nous occupons le centre, et voyons l'ennemi se positionner.
First detonations : we hold the center and see the enemy positioning his divisions.

Sur notre gauche, la colline fourmille de Suédois, soutenus an centre par les Prussiens.
On our left, the hill is full of Swedes, supported in the center by the Prussians.

Des Prussiens motivés pour...défendre . De toute évidence ils sont là pour tenir le terrain.
Prussian motivated to defend .... Obviously they are there to hold ground.

C'est alors que se dévoile la dernière division...et je me retrouve face à la Garde Russe, majestueuse, imposante...ça se corse, comme dirait l'Empereur...
This is when the last division is revealed ... and I find myself facing the Russian Guard, 
majestic, imposing...




De l'autre côté de la campagne, nos troupes ne le savent pas encore, 
mais l'offensive française est stoppée dans la deuxième bataille...
On the other side of the campaign, our troops do not know it yet, 
but the French offensive was stopped in the second battle ...


Après 8 tours de jeu, statu quo sur les deux tables...mais un estafette est envoyé!


After 8 turns of game, status quo on both tables ... but a messenger is sent!



Et le message arrive : si on veut l'emporter, c'est de notre côté que les Français doivent attaquer! Et les ordres de l'Empereur ne se discutent pas. Alors...
And the message comes: if we want to win,  the French must attack on our table! 
And the orders of the Emperor suffer not discussion. So...


Tour 10 : de nombreuses nations sont maintenant face à face. Les Russes sont en réserve.
Tour 10: Many nations are now face to face. Russians, are in reserve.


Sur ma gauche Alex lève son bicorne. Le signal donné à ses troupes pour attaquer les Suédois. Au rythme des tambours sa division commence à gravir la colline...
On my left Alex raised his cocked hat. This is the given signal to his troops to attack the Swedes. On the rhythm of drums his division begins to climb the hill ...


La réception suédoise est terrible, mais les Français progressent malgré les pertes.
The Swedish reception is terrible, but the French are progressing despite the losses.


Pour ma part le rythme est donné par des 'Vive l'Empereur' provenant de grenadiers saxons, garde Wurtembourgeoise, grenadiers polonais et bataillons de Jeune Garde...
For my part the rhythm is given by 'Vive l'Empereur' from Saxon grenadiers, Württemberg guards, Polish battalions of grenadiers and Young Guard ...




La contre-attaque de la Garde Russe est violente, mais elle se trouve maintenant esseulée : les Suédois, les Prussiens sont en déroute et à un contre deux maintenant les Russes souffrent, vacillent...et replient!
The counter attack of the Russian Guard is violent, but it is now lonely: the Swedes, the Prussians routed and at one against two Russians suffer, stagger... and retreat!



Derniers tours, les coalisés sauvent ce qui peut l'être...
et tentent une contre-attaque sur notre droite...
Last turns, the coalition save what can be ... and tries a counter attack on our right ...

Ajoutons à cela que les dés ne furent guère favorables aux Russes de Serge, 
et la victoire française est presque totale. Presque, car dans les derniers tours
 une dernière division russe est lancée à l'attaque, sur notre droite...

Let's add to that the dices were not favorable to the Russians,
and the French victory is almost complete. Almost, because in the last turns 
a Russian division is launched to the attack on our right ...


Une fin de partie observée à l'aide de ma longue vue, les officiers préfèrent rester à l'écart...
An endgame observed using my telescope, officers prefer to stay away ...



Sur notre aile droite les cuirassiers du tsar, accompagnés de régiments de ligne, réussissent à prendre une redoute dans un ultime effort...mais c'est le chant du cygne pour les Russes!
On our right the cuirassiers of the Czar, accompanied by line regiments, manage to take a redoubt in a final effort ... but this is the swan song for the Russians!




Car partout ailleurs, ce sont bien les drapeaux français qui surgissent des brumes en cette fin de bataille...Pour combien de temps, c'est une autre histoire...Victoire majeure française!
Because everywhere else, French flags emerge from the mists at the end of battle ...
For how long is another story ...Major French victory!


Fin du premier jour de campagne, sur l'autre table ce fut un match nul...
Dans quelques semaines la suite et la fin!
Merci,
Phil.

End of the first day of campaigning, on the other table it was a draw ...
In a few weeks the following and end!
Thanks,
Phil.




dimanche 10 janvier 2016

July 17, 1203, under the walls of Constantinople ...17 juillet 1203, sous les murs de Constantinople...

Year of Grace 1203. Constantinople is besieged. But on the morning of July 17th, surprise ...
An de Grâce 1203. Constantinople est assiégée. Mais au matin du 17 juillet, surprise...



Une année plus tôt...

A year earlier ...




Eté 1202, l'armée croisée se réunit à Venise, bénédictions avant de s'embarquer...
Summer 1202, the Crusader army meets in Venice, blessings before embarking ...


Parchemin du XIII ème siècle...XIIIth century Parchment  ...


Mais il reste encore beaucoup à payer...



But there is still much to pay ...



Afficher l'image d'origineC'est alors que Alexis IV Ange propose aux croisés de payer leur dette, en échange de leur aide pour récupérer le trône de Byzance alors aux mains de l'usurpateur, son oncle Alexis III Ange 

It was then that Alexis IV Ange offers the Crusaders to pay their debt in exchange for their help to recover the throne of Byzantium, then in the hands of the usurper, his uncle Alexis III Ange.



Carte sur un navire Croisé...début du siège.
Map on a Crusader  ship...beginning of the siege.

En ce matin du 17 juillet donc, l'armée byzantine tente une sortie surprise...
In the morning of July 17 in the Byzantine army tries a surprising exit ...

A l'intérieur des remparts, le silence...les "ateliers" de Constantinople retiennent leur souffle.
Inside the walls, the silence ... "workshops" of Constantinople holding their breath.




Premier tour : Ronie sur ma gauche, nous attaquons  les troupes Croisées de Benoit...
First round: Ronie on my left, we attack Benoit's Crusader troops ...



Mon armée byzantine, aux armures luisantes, avance au rythme des pas lourds.
My Byzantine army, with shining armors, advance to the rhythm of heavy footsteps.


Confrontation imminente sous les remparts de Constantinople.
Imminent confrontation under the walls of Constantinople.



Prestement, les chevaliers de Benoit enfilent leurs armures et chevauchent leurs destriers.
Hastily, Benoit's knights donned their armor and ride their steeds.

Un peu en avant de ses lignes, son infanterie scrute l'horizon.
A little ahead of his lines, his infantry scans the horizon.


Quelques piques sont déjà brandies, prêts à réceptionner nos charges.
Some brandished pikes are already ready to receive our charges.


Tour 3 : j'attaque sur la droite, alors que Ronie reçoit les lourdes attaques des Croisés sur notre gauche.
Turn 3: I attack from the right, while Ronnie receives heavy attacks of the Crusaders on our left.


Mes premières charges sur le centre droit, lourdes pertes mais je progresse.
My first charges on the center right, heavy losses but I advance.



Il faut dire que j'ai reçu l'aide de quelques valeureux mercenaires arabes...
I must say that I got the help of some brave Arab mercenaries ...


Un contingent fort utile contre les Croisés...
A very useful contingent against the Crusaders ...

Les cavaliers lourds de Benoit, c'est leur première bataille et leurs boucliers ouvragés sont encore vierges du sang de l'ennemi...pas pour longtemps!
Benoit 's Heavy Knights, this is their first battle and their carved  shields are stille virgin of the enemies' blood...not for a long time!


Situation vue du côté de Benoit au tour 8 : sous l'impulsion de ses chevaliers à pied et à cheval, il progresse et les murailles sont de plus en plus proches.
Turn 8, Benoit's side view : under the impulse of his knights on foot and on horseback, he progresses and the city walls are becoming closer.


Empoignade terrible au centre : le martèlement lourd des sabots se mélange au vacarme des lances et des épées sur les cuirasses rutilantes...nos deux armées finiront par se neutraliser!
Terrible tussle in the center: the heavy pounding of hooves mixes with the din of spears and swords on  gleaming armors ... our two armies will neutralize themselves!

A ma gauche, les cavaliers lourds de Byzance souffrent : notre armée, plus nombreuse mais moins bien entraînée, semble faiblir après 10 tours d'intenses combats.
On my left, our Byzantine heavy cavalry suffer : our army, larger but less well trained, seems to falter after 10 turns of intense fightings!


 Et ce sont finalement les mercenaires Varègues de Ronie qui vont résister...la garde d'Alexis III sauve la situation et l'ennemi recule.
And finally our Variagi mercenaries resist ... the guard of Alexis III saves the situation and the enemy retreats.




Et finalement du haut des remparts, nos guerriers voient les Croisés se replier...victoire!
And finally from the ramparts, our warriors see the Crusaders retreat ... victory!

Victoire mineure en fait, Benoit est obligé de se replier, mais nous n'avons pas les moyens de le poursuivre, harassés que nous sommes. Le siège n'est pas brisé...mais c'est une autre histoire!


Actually Minor victory, Benoit is forced to retreat, but we do not have the resources to pursue him, our armies are exhausted. The siege is not broken ... but that's another story!




Notes historiques : 


- Un résultat proche de la réalité historique : après la surprise, les Croisés étaient près de la défaite, mais les Byzantins n'ont pas profité de leur avantage.
- La présence d'alliés arabes n'est pas avérée.
- Alexis III l'usurpateur prit la fuite à la nuit tombée malgré son succès...et c'est Alexis IV qui fut couronné co-empereur le premier août, en honorant le pacte avec les Croisés.



Historical notes : 

- A result close to the historical reality: after the surprise, the Crusaders were near defeat, but the Byzantines did not profit of their advantage.
- The presence of Arab allies has not been proven.
- The usurper Alexius III fled at nightfall despite its success ... and this is Alexis IV was crowned co-emperor August 1, honoring the pact with the crusaders.


Merci à tous, 
Et un grand merci à Ronie pour son aide ...


Phil.

vendredi 1 janvier 2016

Meilleurs vœux! Best Wishes! Die besten Wünsche! Mis mejores deseos! Najlepsze życzenia! С наилучшими пожеланиями! I migliori auguri! 最良好的祝愿! Lyckönskningar!

Concert médiéval en ce début d'année.
Medieval Concert in this early year...



Bonjour à tous!
Meilleurs vœux pour 2016...
Santé, bonheur...et chance aux dés!

Hello everyone!
Best wishes for 2016 ...
Health, happiness ... and lucky dice!



Allez, sacrifions à la tradition, petit bilan avec le top 5 de cette année écoulée...Alors tout confondu, commentaires, +1, messages sur TMP et autres, et visites :

Go, sacrifice to the tradition, a small spreadsheet with the top 5 this past year ... All in one, comments, +1, TMP and other messages, and visits:



N°5 : 1857, Mac Mahon en Kabylie.


N°4 : 1420, A wall of arrows.







N°2 : 1347, Pour qui sonne le tocsin




N°1 le grand gagnant : Louis XIV dans les Flandres.





Voilà, en route pour 2016 avec comme nouveautés 'Les Croisades' et 'Une campagne en période napoléonienne'...et on continuera bien sûr les autres périodes...mais c'est une autre histoire!

Well,  heading for 2016 as news : 'The Crusades' and' A Napoleonic  campaign ...', and we continue our periods...but that's another story!





A bientôt, et un grand merci pour cette année très riche en visites et commentaires et encore meilleurs vœux...

See you soon and thank you for this very rich year in visits and comments, and once again best wishes ...



Phil.