Le club de jeux d'histoire de Bourg en Bresse

History and figures.......История и статуэтки......Geschichte und Figuren....Storia e figurine.....Historia i figurki......Historia y figuras....历史和雕像....Geschiedenis en cijfers....التاريخ والتماثيل الصغيرة....Sejarah dan tokoh

vendredi 22 juin 2012

Battle of Toulouse, the end...Toulouse, la fin...

Messieurs, il nous faut tenir...Pour l'Empereur!
Sirs, we must hold... Pour l'Empereur!

Bonjour à tous, voici donc la suite, et la fin, de notre bataille de Toulouse. 

Hello everyone, here is the following, and the end of our battle of Toulouse.

Tour 6 : alors qu'on tenait tous les points de victoire, 3 divisions d'infanterie coalisées apparaissent sur le champ de bataille, qui plus est soutenues par 2 brigades de cavalerie anglaise...le moral des Français vacille. Pour couronner le tout, toujours pas de nouvelle de l'empereur. Nous sommes le 10 avril 1814, et dans Toulouse nul ne sait qu' il a abdiqué. On se bat jusqu'à la mort, attendant d'hypothétiques renforts...

Round 6: while we took all points of victory, three infantry divisions coalition appear on the battlefield, which is supported by two more brigades of English cavalry ... French morale wavers. To top it off, still no news of the Emperor. We are April 10, 1814, in Toulouse and nobody knows that he has abdicated. We fight to the death, awaiting hypothetical reinforcements...

Le temps de la revanche a sonné.
Time of revenge has come!

Sur la colline du Calvinel, ce sont les hussards anglais de Célia qui prennent  l'initiative. Pour sa première bataille, elle a l'audace d'attaquer des redoutes!
On the hill Calvinel, it is the English hussars Celia who take the initiative. For her first battle, she has the audacity to attack the redoubts!

Feu nourri des Français : quelques redoutes, pour le moment, tiennent.
Fire of the French: some redoubts, for now, hold.

Sur la colline isolée, Cédric (le Français) fait des merveilles face à ... Cédric (l'Anglais)! Après 6 tours, il tient encore, et charge les lignes anglaises!
On the isolated hill, Cedric (French) does wonders against ... Cedric (the English)! After six rounds, he still holds, and charge the english lines!

Ceci dit, quand on regarde la situation avec plus de recul, l'issue semble inévitable et sanglante!
That said, when you look at the situation with more distance, the outcome seems inevitable and bloody!

Pour ma part, je lance des charges de cavalerie légère sur les lignes espagnoles. La cavalerie française a son orgueil!
For my part, I run charges of light cavalry on the Spanish lines. The French cavalry has his pride!


Il est 16h00. Nous tenons encore le match nul en points de victoire, mais les bataillons replient de toutes parts. Je tente de trouver des troupes du génie pour faire sauter les ponts, mais ils ne sont pas disponibles, certains en train de renforcer les quelques redoutes qui tiennent encore, d'autres sont trop épuisés par leurs deux jours sans répit de travail de fortification, d'autres encore sont morts dans des combats effroyables. Il faudra donc défendre ponts et gués!


It is 4:00 pm. We still hold the draw in victory points, but the batallions withdrew from all sides. I try to find engineering troops to blow up bridges, but they are not available, either in the process of reinforcing the few forts which continue to hold, or they are too exhausted by their two days of relentless work of fortification, or yet some have died in combat appalling. Therefore we must defend bridges and fords!

Les Portugais sont devant Toulouse. Leurs pertes sont faibles, et le pont est maintenant proche.
The Portuguese are at Toulouse. Their losses are low, and the bridge is now close.

Benoit lance l'attaque finale. Autour de lui, Alex et Cédric sont inquiets.
Benoit launches the final attack. Around him, Alex and Cedric are worried.

Pour ma part, mes divisions décrochent face aux assauts de Célia et de Christophe. Les Anglais ont quelques pertes, mais cela ne suffira pas à enrayer leur progression.
For my part, my divisions retreat against the assaults of Celia and Christopher. The English have some losses, but this is not enough to halt their progress.
Tour 8 : Toulouse s'enflamme, les combats de rue se multiplient, les canons grondent. Au loin, même le couvent est le lieu de combats effroyables. Il brûle, et ce sont les espoirs français qui partent en fumée!
Round 8: Toulouse ignites, street fighting are increasing, the cannons roar. In the distance, even the convent is the site of horrific fightings. It burns, and  the French hopes are going up in smoke!


Dernier tour : un carré de jeunes recrues repousse les charges anglaises : le gué ne sera pas pris...
Last round: a square of recruits rejected loads English: the ford will not fall...

...mais dans le même tour, Ronnie parvient à prendre 2 ponts et le couvent des minimes...d'un match nul au tour 7, on passe à une victoire majeure pour les coalisés au tour 9!

Le bilan : à l'arrêt des hostilités, les Français conservent seulement 5 points sur 23! La victoire n'est pas totale, mais la route de Montpellier est ouverte, réfugiés civils et militaires à la dérive se pressant vers cette destination...
Balance: at the cessation of hostilities, the French retained only 5 points out of 23! The victory is not total, but the road to Montpellier is open, civilian and adrift military refugees hurrying to this destination... 

Un scénario très intéressant, préparé par Ronnie, 
mais une heure de jeu de trop pour les Français!
 Dans la réalité, les coalisés furent plus timorés dans leurs attaques,
 alors que Célia, Cédric, Benoit, Ronnie et Christophe
 avaient soif de victoire de bout en bout!

A very interesting scenario, prepared by Ronnie, 
but an hour of play too much for the French!
  In reality, the allies were more cautious in their attacks,
  while Celia, Cedric Benoit, Ronnie and Christophe were thirsty for victory from start to finish!




Pour voir le début de la bataille,
 to look at the beginning of this battle...


To look at other armies...
Pour voir d'autres armées.

Pour voir des bataillesto look at  battles...




27 commentaires:

  1. Great looking battle and wonderful photos Phil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Very kind of you Rodger, I wish I had your WW1 German artillery to save some of my frenchies!
      Best,
      Phil.

      Supprimer
  2. Excellent looking game, Phil!

    How did Celia's charge end up? Did she take the redoubt with the hussars?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I'm embarrassed...tha's why it's not written on the blog...but yes, she took my redoubt! With 2 regiments! Do not repeat it please!
      Thanks for the comment,
      Phil.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Thanks Jay,
      See you later for your vehicles...
      Phil.

      Supprimer
  4. Tu n'as pas retourné l'histoire mais avec des forces considérables contre vous (les français), vous avez bien combattu avec vos vieilles moustaches d'Espagne.
    Superbe scénario et très belle table de jeu. A bientôt Christian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir que de lire ce commentaire, Christian...merci pour les compliments, à +.
      Phil.

      Supprimer
  5. Très bon exposé de bataille Philippe.
    J'apprécie particulièrement l'avant dernière photo, avec la glorieuse résistance de la milice conscrite, chargé de flanc et sous le feu de l'artillerie !! :-) Alexandre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bien Alexandre,
      Et oui les conscrits ont été héroïques, comme dans la réalité d'ailleurs...mais cela n'a pas suffit...comme dans la réalité!

      Supprimer
  6. An excellent end to the game, I like the shot of Toulouse going up in flames!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks Ray, I like it too...a bit terrific for the population!
      Best regards,
      Phil.

      Supprimer
  7. Superbe fin, bravo aux français qui ont tout de même bien résistés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Frantz, on essaiera de faire la revanche en changeant les équipes...
      A+.
      Phil.

      Supprimer
  8. Merci à vous, merci aux glorieux héros Français et à la fougue anglo-hispano-portugaise.
    Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci à toi pour ton message!
      Phil.

      Supprimer
  9. Great looking game and figures. I hope to game Toulouse someday too. Best, Dean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks a lot Dean,
      Yes, it's a challenging battle, and interesting...
      Best,
      Phil.

      Supprimer
  10. Cédric (l'anglais)23 juin 2012 à 23:04

    Petite rectification sur la prise des deux ponts à la fin de la partie, un est pris par les espagnols de Ronnie et l'autre est pris par moi... O orgueil, tu me perdras héhéhé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, Cédric l'Anglais...tu apprendras bien vite dans ce monde cruel que l'Histoire appartient à ceux qui l'écrivent...et aux perfides généraux anglais, tel Ronnie, qui, sous forme de subsides, enjolivent la réalité...bref, il m'a payé pour que son nom soit cité de façon glorieuse, et tu te retrouves dans son ombre...désolé, je me rachèterai la prochaine fois!

      Supprimer
    2. Cédric (l'anglais)25 juin 2012 à 14:25

      Ah le gueux, je me débrouillerai pour lui coller un scandale sexuel sur le dos et le discréditer aux yeux du Roi !!!

      Enfin ce n'est pas si grave que ça heureusement. Passe une bonne journée Phil !

      Supprimer
  11. très partie on a cru au macth nul mais non dommage
    super CR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Spock, en espérant qu'un jour on en fera un ensemble...
      A+.
      Phil.

      Supprimer
  12. Magnifique CR ! Bravo pour les photos (j'ai toujours du mal à en prendre quand je joue : pris dans la partie, j"oublie...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe...c'est vrai que c'est un problème, ça. En même temps, ça ouvre les portes à "oui, j'ai perdu, mais je devais faire des photos, j'étais forcément moins concentré"...
      A+.
      Phil.

      Supprimer
  13. Grand jeu de la recherche Phil, aimer le terrain et les chiffres, souhaite que j'aie eu l'space.Keep le bon travail.
    Sean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sean pour ton commentaire, en plus en français !
      Much appreciated!
      Phil.

      Supprimer